L’apprentissage encouragé et soutenu

Publié le 28 Juillet 2020

Une aide exceptionnelle pour les entreprises qui recrutent des apprentis à compter de cet été

 

La formation en alternance est un outil d’excellence pour transmettre les savoir-faire de votre entreprise et ainsi recruter vos futurs talents.

 

Un rappel, qu’est-ce que la formation en alternance?

La formation en alternance (contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation) permet aux salariés avant tout de se former à un métier et d’obtenir un diplôme ou une qualification professionnelle. Ce système repose sur une répartition du temps de formation entre un établissement de formation (théorie) et une entreprise (pratique). L’alternance est un véritable canal de recrutement pour l’entreprise permettant de faire acquérir de l’expérience dans le métier choisi et de faciliter l’intégration à moyen terme du salarié.

 

L’apprentissage au coeur du Plan 1 Jeune 1 solution

 

La rentrée en apprentissage s’annonce fortement impactée par la situation économique actuelle. Dans ce contexte, l’Etat engage un plan de soutien de l’apprentissage aux côtés des Chambres Consulaires. A compter du 1 juillet 2020, les employeurs de nouveaux contrats d’apprentissage pourront bénéficier :

D’une aide à l’embauche d’un.e apprenti.e par contrat préparant à un diplôme jusqu’à la licence professionnelle, allant de 5 000 à 8 000  € selon le statut du futur apprenti pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021, cette aide sera versée :

  • aux entreprises de moins de 250 salariés sans condition ;
  • et aux entreprises de plus 250 salariés à la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021, selon des modalités définies pas décret (faute de quoi il faudra rembourser les sommes perçues).

Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1e année de contrat.

En parallèle, les jeunes en recherche d’entreprise pourront bénéficier d’un allongement de 3 à 6 mois pour signer leur contrat.

 

Attirer vos futurs talents

 

Grâce à ces soutiens financiers, vous pourrez ainsi vous engager dans une campagne de recrutement. Faire découvrir la richesse de ses métiers permet aussi de développer l’attractivité de votre entreprise, à l’instar des clips des métiers industriels du territoire. De nouvelles mesures sont attendues pour soutenir vos recrutements en contrat de professionnalisation, mais aussi le recours à la formation pour accompagner les personnes en chômage partiel.

 

Info +

Retrouvez le dossier de presse complet du Plan Jeunes

Retrouvez l’ensemble des mesures du plan de relance Apprentissage

Cet article sera actualisé pour y intégrer les nouvelles dispositions.