AFIMI




C’est un véritable petit pôle sécurité que possède Échalas, commune de 1 800 habitants. Tout à côté d’AOD, spécialiste de la sécurité « tout court », sur la même Zone d’Activités du Chalet, on trouve une autre société, installée elle aussi sur un marché très porteur, celui de la sécurité incendie, cette fois : AFIMI, qui connaît chaque année une croissance de 20 à 30 % !

Un chiffre d’affaires de 150 000 euros, il y a onze ans, en 2006 et de 1,1 million d’euros l’année dernière. Une multiplication par un peu plus de sept ! Rares sont les TPE (Très Petites Entreprises) qui tiennent longtemps une croissance à deux chiffres.

C’est pourtant le cas de la société AFIMI créée à Échalas par Francis Naudy, 53 ans, et spécialisée dans la sécurité incendie.

Il est vrai que le feu (sacré), Francis Naudy y est tombé tout petit, comme Obelix dans la marmite : il a été pompier volontaire, dès l’âge de cinq ans. Il a beaucoup plus tard été notamment technico-commercial, puis chef d’équipe dans un grand groupe spécialisé dans la sécurité incendie ; mais aussi instructeur incendie et secourisme.

Sportif de haut niveau, il a effectué un cursus sport/études, il a été gardien de but à l’ASSE, à Saint-Etienne.

La passion de pompier ne l’a jamais quitté. Il l’est toujours par ailleurs, mais en a fait une entreprise qui, créée en 2005, compte déjà dix salariés : elle est installée sur 750 mètres carrés sur la Zone d’Activités du Chalet à Echalas.

Francis Naudy a d’abord créé son entreprise tout seul chez lui. Puis petit à petit, celle-ci s’est développée. Chaque année une croissance à deux chiffres : depuis sa création, son chiffre d’affaires croît de 20 à 30 %.

Il a deux activités : la formation puis l’installation de systèmes incendie.

La formation : AFIMI est classée organisme de formation pour la sécurité, l’incendie, le secourisme : bon an, mal an, l’entreprise forme de 5 à 600 personnes.

L’entreprise installe également les systèmes incendie, auprès des particuliers comme des entreprises : désenfumage, installation d’alarmes, d’extincteurs, etc… elle en assure également la maintenance.

Assez surprenant pour une entreprise privée : la société de Francis Naudy possède quatre camions de pompiers bien rouges, au logo AFIMI bien visible.

Explication : la loi oblige les propriétaires d’immeubles de plus de six étages, de parkings ou responsables d’entreprises à vérifier régulièrement les colonnes sèches. Ce sont des canalisations qui évitent aux hommes du feu en action, de tirer leurs tuyaux dans les escaliers. Ils branchent leurs pompes au bas de la colonne, mettent la pression. Aux étages supérieurs, leurs collègues n’ont plus alors qu’à brancher leurs tuyaux.

La vérification régulière de la bonne qualité de ces colonnes est l’une des spécialité d’AFIMI qui a emporté notamment l’important marché du métro de Lyon ! Il œuvre également aussi dans les tunnels routiers et SNCF.

Vu sa vive croissance, AFIMI entend continuer son développement, « Je compte embaucher à nouveau », explique Francis Naudy. Heureusement, il a encore de l’espace à demeure pour grandir encore sur la ZA Le Chalet.

La pérennité de l’entreprise est assurée : son fils qui travaille avec lui est destiné à reprendre un jour…le flambeau, bien sûr.



Coordonnées :


www.protection-incendie-afimi.fr

04 72 49 04 13