Boulangerie Gaillard




Villette-de-Vienne a retrouvé sa boulangerie avec du pain artisanal ; mais aussi de nombreux services

 

Les habitants de Villette-de-Vienne sont restés sans boulanger pendant près de six mois et la Covid-19 n’est pas la seule raison. Mais depuis un peu plus d’un mois, la boulangerie a réouvert ses portes, en proposant un beau panel de pains artisanaux et de nouveaux services.

 

Un contexte complexe à dépasser

Cela faisait six mois que  les 2 200  habitants de Villette-de-Vienne, voyaient le rideau de leur boulangerie située place de la Poste, obstinément baissé. La raison tient à une transmission d’entreprise qui avec la pandémie s’est révélée difficile. En achetant pour leur fils Quentin, une boulangerie à Communay, Denis et Elise Gaillard avait également acquis dans la foulée une boulangerie annexe à Villette de Vienne, à un quart d’heure en voiture de cette commune rhodanienne.

Seul problème, le passage de témoin entre le vendeur et l’acquéreur s’est déroulé en mars dernier, la veille du confinement. Ce qui n’a pas facilité les choses ! D’où la réouverture du magasin qui n’a pu avoir lieu que le 26 août dernier.

Une transmission-reprise accompagnée

Tout  était pourtant bien parti, grâce notamment à un prêt d’honneur de 5 000 euros obtenu auprès d’Initiative Isère Vallée du Rhône (soutenue par Vienne Condrieu Agglomération) . L’idée pour les Gaillard, avec ce rachat, était de travailler en famille, avec un rôle bien précis dévolu à chacun des trois membres.

Quentin est aux fourneaux, situés dans la boulangerie familiale de Communay. Il a obtenu son CAP et son BP de boulanger au lycée Rabelais à Lyon, avant d’apprendre concrètement le métier pendant dix ans dans une boulangerie de Saint-Priest. Denis, le père, un ancien de la grande distribution qui sait bien ce que le commerce veut dire, est chargé de la gestion et de la livraison du pain à Villette-de-Vienne. C’est enfin Elise, la mère, qui tient la boulangerie de Villette-de-Vienne, qui a donc réouvert il y a un peu plus d’un mois à la  grande satisfaction de tous les habitants de la commune et de celles alentour.

Des travaux d’aménagement seront aussi accompagnés par le dispositif Aides Directes régionales, soutenu par L’Agglo et la commune.

Plus qu’une boulangerie, un véritable commerce de services de proximité

Le panel des pains proposé s’est d’abord notablement élargi : pas moins de dix-huit, de la flûte à la “villettoise” en passant par le pain complet ou nordique, etc. Mais on y trouve aussi une sandwicherie, des gâteaux issus de la pâtisserie familiale à Communay, ainsi que des desserts glacés. Le magasin va également devenir prochainement un “relais colis”.

Lieu de passage très important, la boulangerie est également en train de muer aussi en un lieu multi-services. On y trouve désormais les journaux, régionaux, mais aussi nationaux, ainsi que des magazines. Des produits locaux (huiles, lentilles, farines, etc.) sont également mis en vente. D’autres devraient se retrouver aussi prochainement en rayon. “Nous privilégions les producteurs de la région”, explique Denis Gaillard. C’est aussi  le cas de la farine pour fabriquer le pain, issue d’un groupement de producteurs à cheval sur le Rhône et l’Isère.

“Certes, pendant six mois, les habitants de Villette-de-Vienne ont eu le temps de prendre d’autres habitudes pour l’achat de leur pain, mais progressivement, ils reviennent à la boulangerie”, se félicite Elise qui table sur les services supplémentaires pour accentuer le mouvement.

Il est vrai aussi que l’un des plus sérieux  atouts de cette boulangerie est en effet la qualité de son pain, artisanal, à base de levain naturel, à mille lieu du pain industriel. Et le bouche à oreilles aidant…



Coordonnées :


57 place de la Poste

Téléphone : 04 74 57 09 01.