GAEC Chantemerle




Le  GAEC Chantemerle à Sainte-Colombe : la carte gagnante de la polyculture et de la vente directe

On parle beaucoup du malaise des agriculteurs dans les médias actuellement. Certes, tout n’est pas rose dans la profession de la terre, mais sachez qu’il existe aussi des agriculteurs heureux. Ils le disent et estiment qu’ils gagnent correctement leur vie.

David Laurent est de ceux là. Il tient avec son frère Stéphane, le Gaec Chantemerle, situé sur les hauteurs de Saint-Colombe.

Leur secret, la polyculture.

Cela leur permet de jouer plusieurs cartes, parmi lesquelles le maraîchage joue un grand rôle.

Leur propriété s’étend sur  un total de 56 hectares. Ils élèvent ainsi près de 80 brebis dont ils vendent les agneaux à une coopérative de Sisteron.

Ils cultivent également de l’orge, du colza , du blé et du maïs dont une partie sert à nourrir  les ovins , le reste étant vendu à la Dauphinoise.

Enfin,  dernier volet : le maraîchage en agriculture raisonnée. Un succès et une rentrée d’argent assurée car ils vendent la totalité de leur production en direct.

« En agriculture de proximité, il existe désormais une vraie demande : on se rend compte que beaucoup de jeunes fréquentent aujourd’hui les marchés, à côté d’une population plus vieillissante », constate l’agriculteur.

Avec 4 hectares de maraîchage, dont 2,5 hectares en tunnels et le reste en pleine terre, ils arrivent à faire vivre trois personnes, Malika, l’épouse de Stéphane, les accompagnant tous les deux sur les marchés.

« Grâce à la vente directe, sans intermédiaire, nous arrivons à nous payer correctement », assure David avec un large sourire.

 



Coordonnées :


Tel. 04 74 53 03 35