Home-Pneus




Home-Pneus, le pneumatique tout terrain…Pierre-Yves Brunon a créé Home-Pneu il y a neuf ans avec un concept unique dans le secteur : vendre toutes sortes de pneus à domicile et en atelier.

Le concept est simple, fallait-il juste y penser. Home-Pneu vend des pneus pour toutes sortes de véhicules : tourisme, utilitaire, tracteur, poids-lourd, moto, quad et même brouette… “Comme je le dis souvent, précise Pierre-Yves Brunon, patron-fondateur de son garage, je m’occupe de tout ce qui roule : du véhicule particulier à la brouette“. Le succès de Home-Pneu n’est pas seulement dû à l’offre produit. Le succès de l’activité repose également sur une dualité simple, efficace et qui porte ses fruits : “Le matin, je suis en déplacement et pose les pneus chez mes clients, quels qu’ils soient, souligne Pierre-Yves Brunon, et l’après-midi je reçois mes clients dans mon atelier“.

Cette formule existe depuis le début. “ Quand je me suis lancé, explique Pierre-Yves Brunon, j’ai voulu proposer à ma clientèle quelque chose de novateur qui n’existait pas dans le secteur et qui d’ailleurs n’existe que très rarement. Au début, certains me disaient, mais vous êtes tout le temps fermé…

Ceux-ci passaient le matin. J’ai expliqué, fait de la pédagogie et à présent tout le monde connaît le mode de fonctionnement. Après, il est vrai que je voulais également proposer toutes sortes de pneus et ne pas me contenter de tel ou tel secteur. Là, encore, je pense que j’ai eu raison. Dans nos villages, tout le monde a besoin que l’on vienne à lui pour changer les pneumatiques de son tracteur, de sa moto ou encore bien sûr de sa voiture personnelle. “ Les faits lui donnent raison.

Ce qui peut apparaître plus étonnant, ce sont les circonstances dans lesquelles Pierre-Yves Brunon s’est mis à son compte. “J’ai fait des études classiques, obtenu un Bac +3 et intégré le bureau d’études de Renault Trucks, à Saint-Priest (69), rapidement. J’y suis resté près de 18 ans comme salarié.

Malgré tout, j’avais toujours au fond de moi l’envie de me mettre à mon compte, de créer quelque chose. Après, il faut trouver son chemin, explique-t-il, j’ai en ai d’ailleurs étudié plusieurs à commencer par un projet dans l’immobilier auquel je croyais mais les banques, à l’époque, n’ont pas suivi. J’ai dû revoir ma copie, si je puis dire (sourire). »

 

De l’immobilier aux pneus, il n’y a qu’un pas…Enfin, presque. “ Oui, je sais, cela n’a rien à voir et ne me demandez pas comment l’idée m’est venue. Un matin, je me suis dit, je vais vendre des pneus. C’est comme ça ! “ lâche-t-il. Fort de sa trouvaille, il ne lui restait plus qu’à se former. “ Comme je n’y connaissais rien. Je suis tout d’abord allé au salon de l’étudiant à Lyon. Et j’ai pu trouver la formation ad hoc : un CAP mécanique“.  Une fois ce nouveau bagage en poche, Pierre-Yves Brunon a fait quelques temps de formation chez un ami qui tenait un garage, pour l’aspect général et plusieurs semaines dans un garage agricole du côté de Dijon pour appréhender le second volet de son activité. C’est ce que l’on appelle une reconversion réussie.

“ Ensuite, j’ai consacré beaucoup de temps et d’énergie à la partie commerciale, avoue-t-il, je partais quand même de zéro. Ce fut long mais passionnant. A présent, ça tourne bien et je me pose des questions comment poursuivre mon développement. Prendre un salarié, changer de local pour en acheter un je suis aujourd’hui en location… »

 



Coordonnées :


06.32.73.47.59