Méli Mélo




Le restaurant-épicerie-bar, le Méli-Mélo à Longes : le cœur battant de la commune.

Nathalie et Emmanuel Perrin tiennent depuis quatre ans le café-épicerie-bar-restaurant de la commune qui, par ses nombreux services, constitue en quelques sortes l’épicentre de Longes et des communes proches.

 

« Lorsque nous sommes arrivés à Longes pour prendre l’épicerie-restaurant il y a quatre ans, nous avons été favorablement étonnés de la convivialité qui régnait au sein de cette commune… », témoignent Nathalie et « Manu » Perrin, comme tout le monde le prénomme.

Après avoir été salariés pendant des années et la quarantaine arrivant, Nathalie et Manu Perrin ont décidé de se mettre à la tête de leur propre affaire à Longes dans le Pilat, en reprenant le restaurant-épicerie de la commune, le Méli-Mélo. Quatre ans plus tard, ils ont l’impression d’avoir fait le bon choix.

Cet établissement qui cumule plusieurs rôles constitue en effet le cœur battant, non seulement de Longes, peuplée d’un millier d’habitants, mais aussi de celles alentours, comme les Haies ou Trèves. Or on sait que dans les communes rurales, les lieux de rencontre, de socialisation ont tendance à manquer de plus en plus.

Nathalie et Manu Perrin avaient suffisamment roulé leur bosse professionnelle pour prendre en charge cet établissement multi-rôles. Ils se sont connus au lycée hôtelier de Saint-Chamond, dont ils sont sortis avec un CAP et un BEP de cuisine. Ils ont d’abord travaillé dans la restauration, à Vienne notamment pour Emmanuel. Nathalie bifurqua ensuite vers le métier d’auxiliaire de vie, tandis que Manu travaillait à la fromagerie Bourdin à Givors.

C’est son licenciement de cette entreprise pour raison économique qui a été le facteur déclenchant et les a menés vers l’entrepreneuriat.

Quatre ans après, ils ne le regrettent pas, même s’ils travaillent beaucoup, l’établissement étant ouvert tous les jours, week-end compris. Seul jour de repos, le jeudi. Ils sont seulement accompagnés par leur fille Caroline, étudiante, qui les aide.

Il faut dire que le couple a de quoi faire. Il faut servir l’épicerie qui offre plus d’une centaine de références : des produits de base, mais aussi les fromages de trois fermes alentours, mais également des boissons. La boulangerie qui complète l’épicerie est en fait un dépôt de pain alimenté chaque matin par un artisan boulanger de Pélussin : la « Tortue gourmande ».

N’oublions pas le bar, le lieu de rencontres à quinze kilomètres à la ronde, ainsi que le restaurant dont la salle, joliment décorée vient d’être rafraîchie et qui offre pas moins de cinquante couverts !

C’est Nathalie et Manu qui officient en alternance au restaurant où s’élabore une cuisine familiale faite maison. « Nos plats fétiches ? Ce sont les cuisses de grenouilles, le gratin dauphinois, la tête de veau, le tiramisu et la mousse de fraises pour les desserts », décrivent-ils.

Un restaurant qui fait souvent le plein, vu la modicité du prix du menu : 14, 50 euros, entrée, plat, fromage et dessert, vin compris (15,50 euros avec le café). Le week-end, la cuisine est plus élaborée, avec un menu à 19,50 euros et un autre à 24,50 euros

Ce lieu de rencontre fait aussi naturellement office de Poste, dont il constitue un dépôt.

D’année en année, le chiffre d’affaires de l’établissement progresse, signe d’une part que Nathalie et Manu Perrin ont su se faire apprécier de leurs clients par les nombreux services qu’ils offrent ; mais aussi parce que la population croît, certes lentement, mais régulièrement.

 

 



Coordonnées :


Tel. 04 72 67 00 94

Web : www.meli-melo-longes.com