Oxymore




“Oxymore”: une nouvelle start-up s’est installée dans la pépinière Ariane de Vienne

 

Aurélie Estragnat et Lorine Mathon qui affichent des compétences complémentaires ouvrent une agence de communication au sein de la pépinière d’entreprises Ariane de Vienne.  Elles s’adressent à toutes les entreprises tout en étant désireuses de se développer parallèlement sur le créneau de la communication viticole. D’où leur choix d’implantation à Vienne…

 

Un choix de nom signifiant

 

“Oxymore”, drôle de nom pour une start-up. Un oxymore, on le sait, est une figure de style souvent utilisée dans le journalisme qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leurs sens devraient nécessairement opposer, par exemple, “ obscure clarté” ou “cadavre exquis”…

“Nous avons choisi  ce vocable car nous sommes toutes deux totalement complémentaires”, décryptent Aurélie Estragnat et Lorine Mathon, toutes deux âgées de 26 ans. Elles sont en train de lancer leur  entreprise. Et elles le savent : le nom d’une entreprise est  déjà un signal à lui seul.

“Oxymore”, un vocable facile à mémoriser, s’installera le 15 juin très précisément,  dans la pépinière d’entreprises Ariane à Vienne, et est justement spécialisée dans la communication.

 

Son offre de services

 

“ Le rôle dévolu à “Oxymore” est d’accompagner les entreprises à développer leur marque et à communiquer : nous les conseillons dans leur communication visuelle, nous effectuons des études de marché, nous nous occupons de leurs documents, de la création de leur logo, de leur packaging, de leurs affiches, etc. ”, décrivent-elles.

Pour offrir le panel le plus complet en matière de communication, les deux entrepreneures ont ajouté deux autres de leurs compétences à leurs propositions :  la vidéo et le Web, proposant aussi à ses clients un service de “community manager” (*).

 

Son implantation en pépinière

 

Elles ont choisi de s’installer à Vienne pour sa proximité avec Lyon, mais aussi parce qu’elles estiment qu’il y a un marché à assouvir en direction des entreprises, et enfin parce que la Ville est située à proximité des côtes-du-Rhône septentrionales…

Pas seulement parce qu’elles sont œnophiles : les deux créatrices de la start-up veulent se développer aussi sur un créneau encore peu occupé, au plan local du moins : l’accompagement des viticulteurs dans leur communication.

 

 

le parcours du binôme d’entrepreneures

 

Rien d’étonnant : Lorine connaît déjà le monde du vin pour lequel elle a travaillé. “Nous sommes désireuses d’accompagner notamment les jeunes viticulteurs mais aussi tous les jeunes créateurs d’entreprises : nous leur proposons un pack de communication pour les aider à débuter”, décrivent-elles.

Après sept ans de formation en graphisme,  signalétique, et décoration et un bac de communication graphique en poche,  puis un BTS en design graphique avec option multimédia, Lorine a travaillé pendant quatre ans au sein de la société  “Veuve Ambal”, l’un des plus célèbres producteurs de Crémant de Bourgogne. Elle a également œuvré dans une agence de communication située à Peaugres en Ardèche.

De son côté, Aurélie, qui a effectué toute sa scolarité à Robin à Vienne a, après un bac littéraire, obtenu son BTS de design graphique, option média imprimé, puis une licence de graphisme, concepteur pro pour in fine travailler un an et demi chez le fabricant de nacelles élévatrices Haulotte à Rive-de-Gier.

Deux parcours qui leur permettent effectivement d’afficher des compétences parfaitement complémentaires qu’elles entendent bien mettre au service de leurs clients.

Pour ce faire, elles se sont fixé comme terrain de leurs activités la région Rhône-Alpes, mais aussi les Côtes-du-Rhône méridionales “ où nous possédons déjà des clients “, précisent-elles.

De quoi faciliter le démarrage de leur entreprise qui devrait rapidement prendre son envol…

 

 

(*) Développement  gestion de la présence d’une marque ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux et autres espaces communautaires



Coordonnées :


www.studioxymore.com

contact@studioxymore.com