Sophie et Thierry Didier




En produisant en 2013 douze tonnes seulement pour des raisons climatiques (contre vingt en 2012), Sophie Didier est sans doute l’une des plus importantes productrices de kiwis du Pays Viennois. Des kiwis qu’elle transforme pour partie en confiture et en nectar qui représentent près de 60 % de sa production, complétée par des lentilles (1,5 tonne) cultivées sur un hectare et du tournesol : le tout en bio.

Installée depuis cinq ans, Sophie, a effectué des études en biologie et a travaillé pour des organismes agricoles, avant de se lancer dans la production. « C’est un travail qui me plaît. L’emploi du temps, c’est nous qui le décidons et le fait de commercialiser nous-même permet de bien agréables rencontres », explique-t-elle.

A la tête de son exploitation, elle travaille parallèlement à celle de son mari, Thierry, lui aussi à la tête d’une exploitation individuelle, mais dans l’élevage : vaches et moutons sur cinquante hectares de pâturages à Eyzin-Pinet.

Ce couple d’agriculteurs quadragénaires est donc complémentaire. Ils réalisent à eux deux environ 100 000 euros de chiffre d’affaires.

Thierry vend une partie de sa viande directement à la ferme en caissettes, tandis que Sophie a développé différents canaux de vente en direct : à la « Ronde des Fermes » à travers un dépôt-vente (elle n’est pas associée) ; à travers des paniers à destination des AMAP, mais aussi directement à des magasins, ou encore directement à des collectivités, à l’instar de cuisine centrale de Vienne.

Il manque dans cette liste la vente directe à la Ferme. C’est ce que Sophie envisage de mettre en place cette année, le couple venant de s’installer dans une grande et belle maison en bois qui va lui permettre de développer ses activités.

Sophie envisage aussi d’augmenter sa production de kiwis. « Ma production ne répond pas toujours à la demande, grandissante », explique-t-elle. Assurément, le bio constitue un bon argument de vente.



Coordonnées :


04 74 58 42 34